Couleurs passées du passé...

Amoureuse du XVIIe siècle, Sophie a marié bois bruts et patinés aux accessoires raffinés pour donner à sa maison de Maison-Laffitte un air discrètement sophistiqué... 


Lorsque Sophie et Philippe découvrent l’Écurie du Cheval de bronze, un lieu mythique à Maison-Laffitte, ils voient au-delà du mauvais état des bâtiments, la possibilité d’y concrétiser leurs rêves. Antiquaire et propriétaire de la boutique « Au Temps des Cerises », à Saint-Germain-en-Laye, Sophie est à la recherche d’un bel endroit pour mettre en scène les ventes d’antiquités qu’elle organise régulièrement. Philippe, instructeur et cavalier de concours, voudrait créer une écurie de propriétaires où il pourrait entraîner chevaux et cavaliers pour les concours hippiques. Après dix ans de négociations et d’attente, ils en deviennent les propriétaires.


S’appuyant sur des photos d’époque, ils s’attachent à retrouver les matériaux et les couleurs d’origine.


Houssés de blanc, les canapés de style différents se marient sans souci. La table basse, composée de simples planches en bois brut, contraste avec le raffinement du tapis de style Aubusson. Patinée, la bibliothèque XVIIIe gagne en légèreté.


Parée d’un camaïeu de beiges, garnie de meubles patinés et de belles boiseries, la maison offre aujourd’hui le charme et l’élégance propre au XVIIIe siècle et au style gustavien que Sophie aime par-dessus tout.


Des tomettes de récupération recouvrent le sol d’origine en terre battue de la vaste cuisine qui fait aussi office de salle à manger.


Côté salle à manger, une table gustavienne s’entoure de chaises provençales. Un lustre à pampilles apporte de l’éclat à cet ensemble.


Sublime contraste entre les portes en pin décapé aux serrures d’origine et une commode galbée suédoise.

Le gris de la tôle des luminaires a inspiré le ton prune des rideaux qui cachent les rangements sous le plan de travail. Habillé, tout comme la crédence, d’un carrelage ancien récupéré, il accroît l’authenticité du décor. Un oeil-de-boeuf crée des effets de perspective.
Par Michèle Lalande & Gwendolyn El Atreby - Photos Gilles Trillard - Vu à Maison Déco
Des volets récupérés dans un château ferment les placards de la cuisine. Pour plus de légèreté, la porte a été grillagée et non pas vitrée. Table hollandaise, chaise suédoise. 


Merci de votre visite. 
A bientôt. Bises à tous.

5 commentaires:

  1. Ah ! C'est beau ... C'est blanc mais pas trop, la déco est topissime. J'ADORE !! Merci pour ce post. Karine

    RépondreSupprimer
  2. Hi ! Beautiful story Beautiful Blog ! Thank's ! Kisses Karen

    RépondreSupprimer
  3. Quelle belle déco!
    J'adore ce style du passé. Très doux et reposant, ça me donne plein d'idées pour redonner à ma demeure (125 ans d'âge!) son lustre d'antan. Très inspirant :-). Merci!

    RépondreSupprimer
  4. quel magnifique endroit ...
    c'est beau c'est beau c'est beau ...
    merci pour ces photos

    RépondreSupprimer
  5. Christinemai 10, 2014

    Magnifique !!!! Je compte bien m'en inspirer pour refaire ma salle à manger, merci !

    RépondreSupprimer

Un grand merci à vous qui laissez ici un petit mot ou vos impressions. C'est avec un immense plaisir que je vous lirai.
N'oubliez pas de remplir le formulaire Nom/URL car les messages anonymes ne sont pas publiés.
Thank you so much for stopping by ! I love hearing from you and appreciate all of your comments. It's a real treat to read each one!
Bien à vous. Amitiés.
Pascaline

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...