Avec les DoigtS, c'est MeilleuR !

J'ai invité Romuald Royer, chef étoilé du restaurant «Le lido» de Propriano dans ma cuisine ! 


Pétrissage, façonnage, jeté de farine, autant de gestes ancestraux que Romuald, exécute en vrai amoureux du produit, conscient de la sensualité liée au travail de la pâte.


Outre son métier de chef dans lequel il excelle au sein de son restaurant, Romuald Royer a une passion pour le pain, les pâtes, les brioches. 


C'est également le concept créé par le chef à travers la boulangerie-pâtisserie qu'il a ouvert sur le port de la cité du Valinco et où l'on peut aussi se restaurer.

Boulangerie Mani à Propriano - © Manger en Corse

MANI, Finger Food Corse est un recueil de recettes imaginées par le chef étoilé du restaurant «Le lido» à Propriano et il y confectionne des sandwiches, des hamburgers et des pan-bagna réalisés avec du « pain maison » que l'on peut déguster avec les mains, tout simplement. 


Des délices chics et gourmands à portée de main ou à portée de doigts, tel est le pari de cet ouvrage publié aux Editions Les Immortelles, illustré de superbes images signées Jean Harixçalde.


La tendance du finger food fait de plus en plus d'adeptes. Avec elle, amuse-bouches, et mini-pâtisseries règnent en maîtres sur la table... à deux doigts d'en oublier la fourchette !


Cette mode décontractée vient des pays anglo-saxons et s'invite sur les buffets, notamment pour des apéritifs dînatoires. Le finger food n'est pas qu'une cuisine simple qui se déguste sans assiette, ni couverts. 


C'est l'art et la manière d'allier le chic et le décontracté, de marier le gastronomique et le pratique, d'unir le délicat et le ludique. De manger avec ses doigts des petites bouchées multiples et variées, sobres ou raffinées : wraps, micro-sandwichs, bouchées, sticks et bâtonnets, fruits et légumes piqués en brochettes, mini-cakes, tartelettes… Une question d'équilibre et d'imagination.


L'art de manger avec les doigts

Dans certains pays, manger avec les doigts est courant et même normal, ce qui n'est d'ordinaire pas vraiment le cas dans l'hexagone, où les bonnes manières et le savoir-vivre à la française ne voient pas forcément d'un très bon œil cette nouvelle tendance. Pourtant, elle séduit de plus en plus et même certains grands chefs s'y mettent.


Comme il est souligné dans l'ouvrage : «L'idée est d'y manger vite et bien une nourriture digne du Lido, à moindre coût mais tout aussi recherchée. Le secret ? Le finger food». Vous y trouverez des gourmandises «à portée de doigts», puisqu'il s'agit de finger food, tel est le pari de cet ouvrage qui propose une vingtaine de préparations faciles à grignoter conçues pour beaucoup à partir de produits du terroir insulaire, comme ces surprenants «makis de polenta au wasabrocciu» ou ce fameux «B» burger de veau corse, mais aussi ces «bonbons de chèvre au miel AOC», et ces «focaccine à l'arba barona»... des recettes salées, sucrées, réalisées en majorité à partir de farine qu'elle soit de blé ou de châtaigne.


Aussitôt arrivé à la maison, aussitôt adopté ! Heu ! le livre... pas le chef ! J'ai filé dans le jardin pour ramener du persil plat et des tomates encore chaudes des rayons du soleil d'été qui cogne à pleine puissance ! J'ai craqué pour le pain Bagna...


Je vous le dis tout de go : je l'adore ce livre (mais ça vous l'aviez déjà compris) il est une savoureuse invitation qui réserve de superbes découvertes gourmandes tout en simplicité et en convivialité avec sa famille ou amis. 

Cependant il y a un bémol : il est trop petit ou alors il se lit dévore trop vite ! Bon, oui c'est vrai, Romuald Royer et un homme très occupé mais s'il pouvait entre deux volées de farine réfléchir au tome 2... 
(Aio ! Romuald ! Ce serait une bonne idée... )

Texte et photos (sauf mentions contraires) : Pascaline Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

Voici la préface pour celles et ceux qui hésiteraient encore : «C'est en constatant que la cuisine d'un chef devenait ainsi accessible et enfin reproductible, qu'est née l'idée de ce livre. Romuald Royer est allé au-delà des spécialités de son restaurant. Il a conçu ces recettes comme autant de suggestions qu'il laisse libre de reproduire ou d'interpréter, pour que chacun puisse réaliser son pique-nique chic ou son apéritif de chef...en un mot son finger food élégant et inventif».

« MANI, Finger Food Corse »
Romuald Royer ; Jean Harixçalde
Éditeur : Les éditions des Immortelles
Collection : Orange ; 1
Nouveauté ; 64 pages ; 22,7 x 18,3 cm ; relié
Prix de vente au public (TTC) : 14,50 €
ISBN 979-10-91751-02-5
EAN 9791091751025



Si vous êtes en vacances ou dans le coin de Bastia vous pouvez trouver ce livre à :

l'atelier "Primo Piano" de Zaïnatti et Zia Antonia 
au 5 avenue Maréchal Sébastiani au 1er étage - Bastia
Téléphone : 04 95 57 09 88
Du lundi au Samedi 10:00 - 12:00 et 14:00 - 19:00

4 commentaires:

  1. Il a l'air génial ce livre et ses bonnes recettes.
    Bisous et bon week-end.
    Dominique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Dominique,

      Oui je te le confirme !! Si tu aimes manger avec les doigts ;) N'hésites pas !
      Bises
      Bon week-end !
      Pascaline

      Supprimer
  2. Oh qu'il a l'air super ce livre. Tu en fais une très belle publicité, dès mon retour à la maison, je me précipite pour l'acheter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour !
      Pas besoin de le plébisciter, c'est vraiment une petite merveille !
      Oui ! tu ne le regretteras pas.
      A bientôt
      Pascaline

      Supprimer

Un grand merci à vous qui laissez ici un petit mot ou vos impressions. C'est avec un immense plaisir que je vous lirai.
N'oubliez pas de remplir le formulaire Nom/URL car les messages anonymes ne sont pas publiés.
Thank you so much for stopping by ! I love hearing from you and appreciate all of your comments. It's a real treat to read each one!
Bien à vous. Amitiés.
Pascaline

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...