Carpaccio de broutard à la noisette

Avec la chaleur estivale les "viandards" vont être contents avec cette recette pleine de fraîcheur ! 


Voici aujourd'hui une recette qui allie la viande de broutard de Corse et la noisette [qui sera bientôt au mois d'août en fête à Cervione !] C'est une manière originale de préparer la viande crue sous la forme d'un délicieux carpaccio. Les saveurs de la viande sont riches en parfums du maquis. C’est un régal croyez moi, surtout si vous le préparez avec une viande issue des broutards de l'île de beauté, des bêtes qui vivent dehors et dont la viande a beaucoup de goût. Mais... au fait c'est quoi un broutard ?
Un broutard est un jeune bovin élevé par sa mère. Il se nourrit principalement du lait maternel, mais aussi d'herbes et de plantes qu'il broute dans le maquis et peut parfois recevoir une ration complémentaire si l'éleveur ou l'éleveuse le juge nécessaire. Le broutard est abattu vers 9 à 12 mois et fournit une viande rosée. Ce type d'élevage extensif fait partie du pastoralisme et est décisif quant à la biodiversité des milieux naturels.
Au vu des nombreuses invasions barbaresques, on pense que la race bovine corse est peut-être originaire d’Afrique du Nord, utilisée initialement pour le travail des terres elle est réservée aujourd'hui pour la production de la viande de veaux broutards soit en race pure soit en croisement. Élevée en liberté dans le maquis corse, cette race rustique est capable de valoriser des zones difficiles. Du fait de son alimentation mixte, lait maternel et herbe, le veau broutard offre une viande maigre et très colorée. Le programme d’élevage mis en place en plaine est le croisement avec des taureaux de race à viande. Il vise à améliorer les aptitudes bouchères de la race Corse. Par contre, en montagne, l’élevage se pratique davantage en race pure pour tirer profit de la rusticité de la race et de sa capacité d’adaptation à un environnement rigoureux. 
Bien ! si vous n'avez pas succombé à l'endormissement comme Minette c'est que l'histoire vous a intéressée :D. Passons à la recette...


Ingrédients :

Préparation :

La préparation :

Trois ou quatre jours avant de déguster votre carpaccio, demander à son boucher préféré de faire un rôti de filet de broutard très serré d’une petite dizaine de centimètre de diamètre. Envelopper le d’un film alimentaire et le congeler.

La Marinade et la sauce :

Le jour de la dégustation, préparer votre marinade dans un bol avec l’huile de noisette, le vinaigre balsamique, la fleur de sel, le poivre du moulin et les noisettes concassées. Mélanger le tout. Laver et égoutter les sucrines puis retirer les feuilles abîmées et effeuiller les. Préparer votre sauce avec les mêmes ingrédients que la marinade selon votre goût pour les sucrines.

Le dressage :

Placer des grandes assiettes au réfrigérateur. Sortir le rôti du congélateur et le trancher très fin avec un couteau à lame longue et aiguisée ou le mieux la trancheuse électrique. Puis disposer les tranches dans les assiettes froides. A l'aide d'un pinceau, badigeonner les tranches de votre marinade. Ajuster l’assaisonnement de 1 à 2 tours de moulin à poivre et d’une pincée de fleur de sel puis les copeaux de parmesan.

Vient le meilleur moment : La dégustation

Déguster aussitôt avec les sucrines. 
Servir avec un rosé venant de la côte orientale de l’Appellation d’Origine Contrôlée vin de Corse pour rester dans la même région, Le Clos d’Orléa à servir bien frais.


 Et bien voilà les amis à vous de jouer et bon appétit ! 


Les bons ingrédients


http://le-verger-de-raphaelle.fr/

Raphaëlle Peigner-Astima
Casa Accinta
20240 GHISONACCIA
Téléphone : +33 (0)4 95 56 09 11 - Port : +33 (0)6 71 89 40 70
Mail : contact@le-verger-de-raphaelle.fr



http://www.closdorlea.com/

François Orsucci - Florence Rollin
20270 ALERIA
Tél : +33 (0)4 95 57 13 60 - Port : +33 (0)6 89 36 30 01
Fax : +33 (0)4 95 57 09 64
Mail : contact@closdorlea.com

16 commentaires:

  1. Que ce doit être bon!
    Mais où trouver du broutard corse,là est le problème?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour jolie Lotus ! :D
      Oh ! Que oui c'est un délice !
      Je ne connais pas ton lieu d'habitation mais saches que le broutard est aussi une méthode d'élevage de certaines régions de France. Il y a peut être un éleveur près de chez toi, renseigne toi auprès de ton boucher il en connais sûrement !
      Bises et à bientôt
      Pascaline

      Supprimer
  2. j'aimerais bien goûter tout ça!
    tu as une belle vie ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Nat
      Oui oui comme je te comprends ça donne envie et c'est vraiment bon !
      Et ta vie de reine bohème en restauration de bastide est un délice aussi !
      Bises et bon courage pour la suite des travaux ;)
      Pascaline

      Supprimer
  3. Aaaaaah ! j'ai presque piqué du nez, comme Minette ;-))
    La recette à l'air bien bonne ! mais par ici, point de petits broutards dans la campagne nantaise… par contre nous avons la fleur de sel de Guérande ou Noirmoutier., ça va faire maigre pour faire ta recette :-)
    Bises
    Sand

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sand
      La chaleur est là et l'endormissement arrive vite ! :)
      Comme je le disais à Lotus, il y a du broutard aussi sur le continent et si tu n'en trouve pas fait la même chose avec du bœuf.
      Bises et merci d'être venue somnoler chez moi :D :D
      Pascaline

      Supprimer
  4. Merci pour la recette dont je prends note. Cela me semble effectivement délicieusement bon !
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour
      Oui oui tu peux et te régaleras à coup sur !

      Supprimer
  5. tout cela me semble parfait , j'arrive ::::::
    je pense que petit chat à gouter au plat , et le ventre bien tendu , il fait la sieste
    ta viande ressemble à de la coppa ????
    bonne aprés-midi
    tendresse
    edith (iris)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Edith
      Et bien Minette préfère ses croquettes et sa pâtée sauf les jours où la rôtisserie tourne avec une volaille dodue ! Alors là, elle ne sort plus de la cuisine tant qu'elle n'a pas eu son morceau ! ;)
      La coppa est entrelardée et est une charcuterie à base de viande de porc des plus goûteuses ! Ici pour la recette, c'est du veau.
      À bientôt chère Edith
      Pascaline

      Supprimer
  6. Hummmmm !! nous avons la chance de vivre à la campagne et la ferme voisine vend en direct du veau de lait, du broutard...
    @ très bientôt
    Nelly

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Nelly
      Mais que lis-je ?! Non seulement tu vis à la campagne mais en plus il y a une ferme qui vend du veau de lait ! du broutard ! Mais dis moi tu ne dois pas être loin du paradis ?
      Merci jolie veinarde d'être passée me voir :D
      Pascaline

      Supprimer
  7. petit tour bien sympa par ici, à bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Charlotte
      Comme c'est chouette que cela t'ai plu, reviens quand tu veux !! :D
      Merci de ta charmante visite :)
      Pascaline

      Supprimer
  8. Tiene una pinta buenísima! No hay nada mejor que los productos autóctonos.
    Que foto tan dulce de Minette!
    Hasta pronto
    Anna

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Buenos dias Anna
      Asi como tienes razon, hay que défender nuestros productos régionales.
      Gracias por tu visita y hasta pronto.
      Pascaline

      Supprimer

Un grand merci à vous qui laissez ici un petit mot ou vos impressions. C'est avec un immense plaisir que je vous lirai.
N'oubliez pas de remplir le formulaire Nom/URL car les messages anonymes ne sont pas publiés.
Thank you so much for stopping by ! I love hearing from you and appreciate all of your comments. It's a real treat to read each one!
Bien à vous. Amitiés.
Pascaline

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...